Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 02:07

"L’une des plus célèbres victimes est le guitariste Jimi Hendrix, décédé le 18 septembre 1970, étouffé dans son propre vomissement, sans doute à la suite d'une overdose de barbituriques. Avant lui, le manager des Beatles Brian Epstein avait connu le même sort en 1967.

 


Marilyn Monroe aurait elle aussi trouvé la mort après une overdose de barbituriques ; là encore, le lien de cause à effet reste une probabilité et non une certitude. Elvis Presley, 42 ans, retrouvé mort dans sa salle de bains à Graceland le 16 aout 1977 aurait succombé à un mélange fatal de barbituriques. Alan Wilson, leader du groupe Canned Heat, est décédé le 3 septembre 1970 d'une overdose de barbituriques. Dalida, chanteuse française, s'est suicidée d'une surdose de barbituriques mélangés à de l'alcool dans la nuit du 2 au 3 mai 1987 dans sa maison de Montmartre, rue d'Orchampt à Paris. L'acteur Daniel Day Lewis, suite à la mort de son père, alors qu'il avait 15 ans, sera interné en hôpital psychiatrique à la suite d'une overdose de barbituriques. Chantal Sébire, une enseignante de 52 ans victime d'une tumeur au visage, a demandé l'euthanasie à l'État français; sa requête ayant été refusée dans un grand battage médiatique, elle a décidé de mettre fin à ses jours avec une surdose de barbituriques le 19 mars 2008."

Partager cet article

Repost 0
Published by lespilulesquituent - dans les benzodiazépines tuent
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LES PILULES QUI TUENT
  • : « Ce sont des médicaments extrêmement dangereux qui doivent être interdits, tout comme des médicaments similaires ont été interdits dans le passé. «
  • Contact

Recherche